Nous écrire Liens Annonces judiciaires & légales Appels d'offres Accueil
> ENQUETE D'EMPLOI
> ENTREPRISES
> ECONOMIE
> AGRICULTURE
> PECHE
> CULTURE
Le Port-musée double sa voilure
Les Jeudis du port à Brest
La céramique dans tous ses états
> MER ET LITTORAL
> INSTITUTIONS
> UN BOUT DU MONDE
> VILLES
> PORTRAITS
> FAITS DE SOCIETE
> SUPPLEMENTS
> ABONNEZ-VOUS !
IMPRIMER Dernière mise à jour: 18/11/2011
> Accueil > CULTURE > La céramique dans tous ses états

La céramique dans tous ses états

C’est l’exposition de l’année, à Brest. Six mois durant, la céramique s’y dévoile sous un jour nouveau, celui d’un art millénaire qui n’a pas dit son dernier mot.

 

On associe souvent la céramique à la « tradition », aux « décors d’hier »... Charge à l’ambitieuse exposition « de niveau national » organisée à Brest jusqu’à la fin août de réhabiliter cet « art qui n’a rien de mineur », comme le souligne avec force Michel Le Gentil, commissaire de l’exposition. De fait, si l’imaginaire collectif en est resté à une bien pâle image de la céramique, sa réalité à travers l’histoire de l’art est tout autre, et son poids dans la création contemporaine ne cesse de s’amplifier, à la faveur de techniques toujours renouvelées, et d’approches toujours plus audacieuses de la part des artistes. Méconnues, ces multiples facettes de la céramique devraient trouver une scène d’expression unique à travers l’exposition « Terres de feu ».

 

Expositions et démonstrations

L’événement, car l’on veut ici le présenter comme tel, aura pour lui le temps : durant près de six mois, la céramique se mettra dans tous ses états, en de nombreux endroits de la cité. Une durée et une multiplicité des approches voulues par le service culturel de la ville, afin de « partager avec le public le plus large possible un champ d’expression artistique peu abordé », comme le précise Gaëtan Le Guern, chargé de la politique culturelle à Brest. Pour satisfaire à cette ambition, les grands moyens ont été déployés : un four japonais de cuisson a ainsi été construit pour l’occasion sur l’une des places du centre-ville, suscitant l’ire de certains riverains, mais au sujet duquel Gaëtan Le Guern reste droit dans ses bottes : « Tant pis pour les grincheux qui ont bien failli se priver de la découverte de ce four anagama japonais. » Les autres ont déjà eu le loisir d’aller explorer les mystères de la cuisson céramique, lors de démonstrations in situ, qui se poursuivront dans les semaines à venir (lire encadré).

Au-delà de ces arcanes de l’œuvre céramique, l’opération offre aussi à l’œil des curieux un impressionnant panorama de la réalité céramique créative contemporaine. Au total, pas moins de 40 artistes contemporains présentent ainsi leurs œuvres, pour beaucoup inédites. Pour l’occasion, la ville tout entière se fait l’hôte de ces créations « souvent méconnues », à travers quatre lieux d’exposition. Le musée des Beaux-arts, tout d’abord, qui a rassemblé une impressionnante collection, où la céramique repart sur les traces de son histoire depuis l’antiquité jusqu’à nos jours. L’École supérieure des arts de Brest est aussi de la partie, dans une logique de mise en scène résolument contemporaine. L’institut universitaire de formation des maîtres propose, quant à lui, une porte d’entrée plus technique et pédagogique sur l’art de la création céramique. À la Maison de la Fontaine, enfin, la dimension domestique sera à l’honneur.

Six mois durant, la ville vivra donc au rythme de la curiosité, et de l’ouverture à un art qui a rarement droit de cité dans la galerie de la créativité. Une erreur que les tenants de la politique culturelle du Ponant entendent corriger, en incitant les regards néophytes à partir à la découverte de la poétique céramique dans toutes ses dimensions.

Élisabeth Jard

 

 

Parcours céramiques

Expositions. Au musée des Beaux-arts jusqu’au 27 août (De 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h). À la maison de la Fontaine, du 31 mai au 29 juillet (de 14 h 30 à 17 h 30, sauf dimanches et jours fériés. Entrée libre).

Rens. : 02 98 00 88 51/ 02 98 00 87 93.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © HEBDOMADAIRE DU FINISTERE 2004
Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnait avoir pris connaissance de la licence de droit d'usage,
en accepter et en respecter les conditions.
Conception et réalisation : Equilibre communication
Support technique : Webgazelle